Le petit patrimoine de Baron

 

 

 

 

LES CROIX DE MISSIONS ET DE CARREFOURS A BARON

 

Les croix de mission:

Elles furent érigées pour la plupart au XVIII ème siècle lors des campagnes d'évangélisation, mais à Baron elles datent du XIX ème siècle.

Les croix en fer forgé :

Elles ont été la plus part du temps fabriquées par les forgerons du village ou des environs. Elles sont ornées de trèfles de losanges etc...

suivant l'inspiration de l'artisan

Pour agrandir les photos cliquez dessus

 

Cette croix fut érigée le 12 décembre 1860 par la baronne DUDON, propriétaire du Château Bellefontaine.

Elle fut bénie par le cardinal DONNET  Archevêque de Bordeaux.

 

Les détails des inscriptions.

 


 

La croix de mission au carrefour de la route de la mouline et la D936

Elle fut érigée en 1876

 

Détail de la croix de mission

 


 

Les croix de carrefours

 

Le Christ                    Route de Théophile                   

              Le Christ                                       Carrefour de la route de                       La croix du rond point du poteau

                                                                       Théophile et la D 936                          fut détruite par la tempête de 1999

                                                                                                                                        C'est Monsieur Manuel Alonso qui

                                                                                                                                          à forgé la nouvelle. 

 

 


 

LES  PUITS

 

 

 

                              Puit à Luchey                                             Puit à Signoret

                                               Puits à Luchey                                                                                              Puits à Signoret


puits-a-baron.jpg

 

                                    Puits à coté de l'église                                         

 



DIVERS

 

 

Il fait également parti du patrimoine de Baron . Ce Chène vert à au moins 3 ou 400 ans

Il se trouve devant le Baron gourmand

 


 

Notre Dame des Champs

 

 


 


 

Les Fontaines de Baron

 

 

La fontaine de Lambert : Sur un plan de la fin du XVIII° siècle est noté « lavoir de la fontaine Lambert ». on pouvait y arriver par un chemin venant de Coudret. Lorsque M. Castest était maire, il  fit cimenter le lavoir pour que l’eau soit plus claire. Par la suite, il y eut une cressonnière et aujourd’hui un étang.

 

La fontaine Saint-Martin : Au XVIII° siècle,  la fontaine est située entre le chemin de Sauton et celui qui va au moulin de Crain. Le lieu-dit Martin existe toujours.

 

La fontaine Gassiot : Au XVI° siècle, cette fontaine est déjà « revêtue de murs ». Au XVIII° siècle, une brûlerie est construite à côté pour distiller le vin ; A cette époque le vin ne se conserve pas aussi on en fait de l’eau de vie. Vers 1860, la baronne Dudon fait installer une noria à l’angle nord de la source : Lorsque l’âne faisait tourner la noria, l’eau de la source remontait jusqu’à une citerne à l’étage d’une petite tour près du jardin potager. Le jardin était ensuite irrigué par gravitation.fontaine-gassiot.jpg C’est le début des sociétés d’horticulture et, en 1876, elle reçoit la médaille d’honneur pour ses 90 variétés de pommes de terre, 8 variétés de tomates et 28 variétés de laitues ! Bravo à son jardinier, Eugène Remordet.

 

 

 

 

fontaine-de-gassiot-plan-xix-s.jpg

 

Sources : Annales de la société d’horticulture de la Gironde 1879

 

Promeneurs, n’espérez pas vous désaltérer aux fontaines : Elles appartiennent aujourd’hui au domaine privé.

C.L.