Baron d'hier et d'aujourdhui

L'Eglise St Christophe de Baron

 

 

Avant 1908

 

 

Aprés 1908

 

Les Maires de Baron

 

 

Dates des élections et liste  des maires de Baron depuis la révolution.
A la révolution , la localité fut débaptisée et reçu le nom d'UNION

 

 

 

 

                                                                                                                                                        Un acte de décès signé en 1815
                                                                                                                                                        par François Escudey premier
                                                                                                                                                        maire de Baron

 

         
  ESCUDEY François 1791
  • 1815
  GUILHOT Mathurin 1816  
  ESCUDEY François 1830  
  DUFAURE Edouard 1845  
  POUVEREAU César 1865  
  JAMONEAU   1878  
  NAVICEAU Mathieu 1881
  • 1910 démissionne vu son grand age
  PLANTEY Martial 1910  
  PENISSON Jules 1919  
  DUMON Jean 1920
  • 1926 démission
  MIAILLE Pierre 1926  
  CASTETS Gaston 1935  
  DE MONTESQUIEU Raoul 1950  
  DESAGES Paul 1971  
  REYNIER Jean Pierre 1983  
  BARDEAU Michel 2001  
  LE BLOND DU PLOUY Emmanuel 2008  

Le Pont Raymond

 

Ce pont se trouvait sur le bord de la route de Créon presque  au sommet du coteau avant d'arriver au rond point du poteau.  On l'appelait également le pont de la sorcière!!
Il fut détruit car il devenait dangereux.  Que faisait ce pont à cet endroit ? beaucoup de personnes ont émis des hypothèses mais aucune n'est convaincante.  Certains ont pensé à un château, d'autres à un pont sur lequel passait une route etc ...

Pont sur le bord de la D20      Des souvenirs gravés         C'est fini

 

Electrification de Baron

Que la lumière soit et la lumière fut(*) .Ce n’est pas aussi simple que ça, Depuis l’antiquité où les grecs nommaient l’ambre : Elektron jusqu’en 1882 ou le premier réseau électrique alimentant 400 lampes est installé, de nombreux savants se sont penchés sur le sujet sans savoir que cette invention changerait la vie de millions de personnes dans le monde.
De 1881 à 1885 les premières lignes électriques font leur apparition. En 1886 la ville de Bourganeuf en creuse est la première en France à inaugurer un éclairage électrique de l’ensemble des rues de la localité.
Entre 1923 et 1939 la production d’électricité doit doubler pour répondre à la demande. C’est pendant cette période que Baron, petite bourgade de l’Entre Deux Mers (comptant 1013 habitants en 2004 pour une superficie de 1034 ha) a décidé l’installation de l’électricité dans la commune. Il fallut plus de trois ans de discussions.  Nous allons voir en parcourant les résumés du conseil municipal de Baron , comment cela s’est passé. Monsieur Jean DUMON était maire de la commune pendant cette période.

Séance du 2 novembre 1923

Le conseil municipal après avoir pris connaissance du projet de la société rurale de la Benauge, désirant effectuer la distribution nouvelle d’énergie électrique, dans la commune, en demandant pour l’ensemble des communes des cantons de Targon et Branne et pour certaines communes des cantons de Sauveterre, Créon et St Macaire une concession d’état, déclare donner son adhésion à cette proposition et à cette demande.

Séance du 22 juin 1924

Monsieur le Maire expose que les communes de Baron, Camiac et St Denis, Daignac, Dardenac, Espiet, Guillac , Grézillac, Jugazan, Lugaignac, Naujan et Postiac, Nérigean, St Aubin, St Quentin de Baron, Tizac de Curton sont en conférence intercommunale au sujet de l’électrification du territoire.
Le Maire expose tous les avantages que présente pour les habitants de la commune la distribution d’électricité à la fois en vue de l’éclairage et de la force motrice.
Le conseil écoute l’exposé de Monsieur le Maire et après en avoir délibéré, confirme la précédente délibération et décide de donner son adhésion à la formation d’un syndicat intercommunal en vue de la construction et de l’exploitation d’une distribution d’énergie électrique.

Séance du   6   juin 1925

M. le Maire demande au conseil d’élire deux délégués pour représenter la commune en vue de l’exposé du programme d’électrification qui sera fait prochainement par M. l’ingénieur en chef du génie rural.
Le conseil nomme M. Castets et M. Meynard.

Séance du 13 septembre 1925

Mr le maire expose le programme général d’électrification de la région et le projet de règlement du syndicat.
Après avoir entendu Mr le Maire, la commune décide de donner l’adhésion de principe au programme d’électrification et au projet de règlement du syndicat. Le conseil propose comme siège la Commune de Branne.

En 1926 Monsieur Pierre MIAILLE  devient maire.

Séance du 6 janvier 1926

Adhésion définitive de la commune à la création d’un syndicat pour l’électrification de la commune

Séance du 8 Août 1926

Le registre d’enquête qui est resté à la mairie du 10 au 18 Juillet n’a recueilli aucune observation
. Donc approbation définitive de la Régie.

Séance du 23 janvier 1927

M. Le maire propose à l’assemblée, en vue de l’installation électrique de doter la commune d’un certain nombre de lampes : 8 lampes.


Ecole communale :
 1 lampe dans la salle de classe
 3 lampes dans le logement de l’institutrice.
Mairie :
 1 lampe dans la salle
 1 lampe sur le fronton.

Voie publique :
 1 lampe au carrefour de la maison Larribeau
 1 lampe sur le parcours de la Mairie à la maison Larribeau.(chemin communal n°20)

Voilà Baron est électrifié, l’évolution se fera lentement pendant les décennies suivantes, chaque maison aura droit à l’électricité et maintenant le nombre d’habitants augmentant  la demande est de plus en plus importante.

*-La Bible de Jérusalem: Genèse, chapitre 1